Schlüter-DITRA-HEAT-E-WS 

Kits complets pour chauffage au mur

DITRA-HEAT-E est disponible en kit complet avec tous les composants nécessaires au système.

Compris dans chaque kit :

  • Panneaux de natte de découplage Schlüter-DITRA-HEAT-MA
  • Câble de chauffage Schlüter-DITRA-HEAT-E-HK
  • 1 régulateur de température à écran tactile Schlüter-DITRA-HEAT-E-R ou régulateur de température Schlüter-DITRA-HEAT-E-R6 à écran tactile et connexion WiFi avec commande vocale en option
  • 2 boîtes de raccordement
  • 1 gaine vide (3 m)

  • Pose au mur en intérieur
  • Commande WiFi
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
zoom_out_map search
Schlueter
Schlueter

Informations générales sur les produits

Schlüter-DITRA-HEAT est une natte en polypropylène présentant une structure à plots en queue d’aronde et revêtue d’un non-tissé sur sa face inférieure.

Elle sert de support universel pour la réalisation de revêtements carrelés, assure les fonctions de découplage, protection à l'eau et d'égalisation de la pression de vapeur, et permet la mise en place des câbles de chauffage électrique.

Le support sur lequel est posé DITRA-HEAT doit être plan et porteur. La natte DITRA-HEAT est collée a l’aide d’un mortier-colle adapté à la natte et au support et appliquée avec une spatule crantée de 6 x 6 x 6 mm sur le support puis elle est marouflée sur toute sa surface afin d’assurer l’ancrage mécanique du non-tissé dans le mortier-colle. Il convient de tenir compte du temps ouvert de la colle.

Pour une mise en œuvre au mur, la pose des câbles de chauffage s'effectue une fois que la natte a atteint une adhérence suffisante. Il est possible de choisir un pas de pose compris entre 6 cm (tous les 2 plots) et 9 cm (tous les 3 plots) (pour plus d'informations, voir la fiche technique 6.4 à la page 7, disponible sur notre site Web).

Au niveau de murs, l'utilisation de plaques est recommandée.

Le carrelage se pose ensuite conformément aux règles en vigueur à l’aide du même mortier-colle déposé directement sur la natte DITRA-HEAT, celui-ci s’ancrant alors mécaniquement dans la structure des plots de la natte.

DITRA-HEAT est étanche à l'eau et résiste aux principales sollicitations chimiques auxquelles sont exposés les revêtements carrelés. Dans les zones où cela est nécessaire, il est possible de réaliser avec DITRA-HEAT une protection à l’eau.

 

Récapitulatif des fonctions :

a) Découplage

DITRA-HEAT permet de désolidariser le revêtement du support et de neutraliser ainsi les tensions résultant des différences de dilatation entre le support et le revêtement carrelé. De même, les fissures existantes dans le support sont pontées et ne se transmettent pas au carrelage.

b) Protection à l'eau sous carrelage (SPEC)

DITRA-HEAT est une natte en polypropylène présentant une valeur relativement élevée d'étanchéité à la diffusion de la vapeur d'eau. DITRA-HEAT permet de réaliser une protection à l’eau sous carrelage (S.P.E.C.) dès lors qu’elle est mise en œuvre dans les règles de l’art, avec réalisation d’un pontage entre les lés et de raccords au niveau des liaisons sol/murs.

DITRA-HEAT satisfait à la norme d'étanchéité DIN 18534 qui est en vigueur en Allemagne. Classes d’exposition à l’eau : W0-I à W3-I*. DITRA-HEAT dispose également d’un agrément technique général (abP, procédure d’homologation imposée en Allemagne).

Classe de sollicitation par l’humidité selon l’agrément technique général : 0 - B0 ainsi que A.

DITRA-HEAT dispose, conformément à la directive ETAG 022 (étanchéité composite), d'un agrément technique européen (ETA, European Technical Assessment) et arbore le marquage CE.

Pour les zones où les travaux doivent être réalisés en conformité avec l'agrément technique général, il convient d'utiliser exclusivement des mortiers-colle testés en liaison avec le système. Les mortiers-colles et les certificats de contrôle correspondants peuvent être demandés à l'adresse indiquée dans cette fiche technique.

DITRA-HEAT protège ainsi le support des éventuelles dégradations dues à la pénétration d'humidité et de substances agressives.

* Avec agrément technique général abP et/ou conformément à ETA selon ETAG 022. Pour plus d'informations sur l'utilisation et l'installation, veuillez contacter notre service technique.

c) Répartition des charges

Les carreaux posés sur DITRA-HEAT doivent présenter un format minimal de 5 cm x 5 cm et une épaisseur minimale de 5,5 mm. Les cavités de DITRA-HEAT, remplies de mortier-colle, permettent de diriger directement dans le support les charges de circulation qui s'exercent sur le revêtement carrelé. Les revêtements carrelés posés sur DITRA-HEAT supportent donc une charge élevée. Pour des charges de passages élevées (par ex. zones à usage commercial ou professionnel) ou pour de fortes charges ponctuelles prévisibles (par ex. piano à queue, transpalettes, systèmes de rayonnage), les carreaux doivent présenter une épaisseur et une stabilité à la pression suffisantes pour l'usage prévu. Il convient de respecter les indications correspondantes et l’épaisseur de carreaux de la fiche ZDB « Revêtements céramiques de sol à haute résistance mécanique ».

Dans les zones fortement sollicitées, les carreaux doivent être entièrement noyés dans le mortier-colle.

Dans le cas des revêtements en céramique, il convient systématiquement d’éviter les chocs avec des objets durs. 

d) Adhérence

L’ancrage du non-tissé dans la couche de mortier-colle sur le support et l’ancrage mécanique du mortier-colle dans les cavités de Schlüter-DITRA-HEAT assurent une bonne adhérence du revêtement carrelé sur le support. DITRA-HEAT peut être mise en œuvre au sol et au mur.

 

Supports pour Schlüter-DITRA-HEAT

Les supports devant recevoir la natte DITRA-HEAT doivent systématiquement être contrôlés afin de s’assurer de leur planéité, de leur résistance à la charge, de leur propreté et de leur compatibilité. Éliminer de la surface toutes les substances susceptibles de nuire à l'adhérence. Les irrégularités, les différences de niveau ou les flaches dans le support doivent être nivelées avant la pose de DITRA-HEAT.

Afin de garantir l'efficacité du sol tempéré électrique, nous conseillons la mise en place d'une isolation thermique en cas de pose au-dessus de locaux non chauffés ou non-isolés.

Pour ce faire, il est recommandé d’utiliser un panneau Schlüter-KERDI-BOARD de 5 mm (voir fiche technique 12.1) en tant que sous-couche isolante ou d’utiliser DITRA-HEAT-DUO pour accélérer la montée en température du carrelage.

Béton

Le béton subit un processus complexe de retrait, entraînant une déformation. Le béton et le béton précontraint peuvent, en outre, subir des tensions créées par la dilatation du béton.

L’utilisation de Schlüter-DITRA-HEAT permet d’absorber les tensions qui apparaissent entre le béton et le revêtement carrelé. Toutefois il convient d’attendre le temps de séchage conforme aux règles en vigueur.

Chapes en ciment

Selon les règles en vigueur, les dalles , les chapes flottantes ou désolidarisées doivent être âgées de 15 jours et les chapes adhérentes d'1 mois, et présenter une humidité résiduelle inférieure à 2 % avant la pose du carrelage.

Les chapes flottantes et chauffantes ont néanmoins tendance à se déformer ou fissurer en raison des sollicitations et changements de température. Toutefois, DITRA-HEAT permet de poser les carreaux dès que la chape est accessible à la marche sans attendre son séchage complet.

Les éventuelles fissurations et déformations ultérieures de la chape sont neutralisées par DITRA-HEAT et ne sont pas transmises dans le revêtement carrelé.

Chapes en sulfate de calcium

Selon les règles en vigueur, les chapes en sulfate de calcium (chapes anhydrites) doivent présenter une humidité résiduelle inférieure ou égale à 0,5 % lors de la pose du carrelage. La mise en œuvre de DITRA-HEAT permet de poser un revêtement carrelé dès que l’humidité résiduelle est inférieure ou égale à 2 %.

Si nécessaire, la surface de la chape devra être traitée conformément aux normes en vigueur et aux recommandations du fabricant (ponçage, application d’un primaire). Le collage de la natte DITRA-HEAT peut être effectué avec des mortiers-colles à prise hydraulique ou d'autres mortiers-colles appropriés. La chape est ainsi protégée contre toute pénétration d'humidité. Les chapes en sulfate de calcium sont sensibles à l’humidité et doivent être protégées contre toute pénétration d’eau.

Chapes chauffantes

DITRA-HEAT peut également être posée sur des chapes chauffantes selon les instructions ci-dessus (ciment, sulfate de calcium). Grâce à Schlüter-DITRA-HEAT, la mise en chauffe peut démarrer dès le 7ème jour après la pose et le jointoiement du carrelage. Partant d’une température de départ chaudière de 25 °C, la température peut être augmentée de 5°C maximum par jour jusqu’à atteindre la température d’utilisation maximale de 40 °C.

Nota : le montage de DITRA-HEAT au-dessus de chapes chauffantes permet, grâce au régulateur avec sonde, de réaliser un sol tempéré personnalisé des zones souhaitées, indépendamment du chauffage principal. Ce dernier peut ainsi être totalement arrêté pendant les demi-saisons.

DITRA-HEAT permet également de pallier une demande ponctuelle plus importante en chauffage.

(DITRA-HEAT-DUO ayant une barrière thermique, elle est déconseillée sur des chapes chauffantes.)

Revêtements de sol PVC

Les surfaces doivent systématiquement être porteuses et permettre - directement ou après traitement préliminaire - l’adhérence d’un mortier-colle approprié dans lequel le non-tissé de DITRA-HEAT puisse s’ancrer. La compatibilité entre la colle, le support et DITRA-HEAT doit être contrôlée au préalable.

Panneaux d’aggloméré et de contreplaqué

Ces matériaux sont soumis à des déformations importantes causées par les variations de l’humidité atmosphérique. Pour cette raison, il convient d’utiliser des panneaux d’aggloméré ou de contreplaqué avec traitement hydrofuge.

Ces panneaux peuvent être utilisés comme support mural ou au sol, en intérieur uniquement.

L'épaisseur des panneaux doit être choisie en fonction des besoins.

La fixation doit être assurée par des vis suffisamment rapprochées. L'aboutage des panneaux doit être réalisé par un assemblage à rainure et languette avec montage collé. Respecter un joint périphérique d'environ 10 mm.

DITRA-HEAT permet de neutraliser les tensions résultant des différences de dilatation entre le support et le revêtement carrelé, et de protéger le support contre toute pénétration d’eau.

Planchers en bois

Si les planchers de bois sont suffisamment porteurs, correctement vissés et présentent un assemblage à rainure et languette, il est alors possible d'y coller la natte DITRA-HEAT, en ayant pris sion d'appliquer au préalable un primaire d'accrochage. Avant la pose de la natte DITRA-HEAT, le support en bois doit se trouver à son point d’équilibre d’humidité.

Si le support n’est pas suffisamment porteur, il est envisageable de poser une couche supplémentaire de panneaux d’aggloméré ou de contreplaqué. Les irrégularités du sol doivent être préalablement compensées par des mesures appropriées.

Maçonnerie/Supports mixtes

Les ouvrages maçonnés en brique rouge, en brique silico-calcaire, en moellons avec mortier, en béton cellulaire ou autres matériaux analogues conviennent parfaitement comme support pour la natte DITRA-HEAT. Les inégalités doivent être préalablement compensées.

En particulier lors de rénovations, transformations ou extensions, les supports sont souvent composés de matériaux différents (maçonnerie mixte) qui ont tendance à se fissurer au niveau des jonctions par suite de différences de comportement à la déformation. DITRA-HEAT empêche que les tensions et les fissures ainsi créées ne se transmettent dans le revêtement carrelé.

Plâtre/Carreaux de plâtre

Les supports en plâtre doivent être préalablement contrôlés. Ils doivent être secs, et leur surface doit, le cas échéant, recevoir un primaire. Le collage de la natte DITRA-HEAT peut être effectué avec des mortiers-colles à prise hydraulique ou d'autres mortiers-colle appropriés.

Comment installer le produit ?

  1. Le support doit être porteur, plan et exempt de composants susceptibles d'empêcher l’adhérence. Les éventuelles reprises nécessaires doivent être réalisées avant la pose de la natte DITRA-HEAT.
  2. Le choix du mortier-colle pour la pose de DITRA-HEAT dépend de la nature du support.

    Le mortier-colle doit adhérer à celui-ci et s’ancrer mécaniquement dans le non-tissé de la natte DITRA-HEAT. Pour la plupart des supports, il est possible d'utiliser un mortier-colle à prise hydraulique. Pour ce faire, il est préférable de préparer le mortier-colle avec une consistance fluide. Il convient de contrôler le cas échéant la compatibilité entre les matériaux. En cas d’utilisation de matériaux de revêtement avec une longueur au côté ≥ 30 cm, nous recommandons d’utiliser un mortier-colle à liaison aqueuse cristalline pour un durcissement et un séchage plus rapides du mortier.
  3. Le mortier-colle est déposé sur le support à l’aide d’un peigne de 6 x 6 x 6 mm. Pour une meilleure adhérence lors du collage au sol comme au mur, il est possible de déposer une couche de contact au dos de DITRA-HEAT.
  4. Les lés de DITRA-HEAT préalablement découpés sur mesure sont ensuite posés sur toute leur surface (non-tissé en-dessous) dans le mortier-colle, puis immédiatement marouflés à l’aide d’une taloche ou d’un rouleau, en veillant à travailler dans un seul sens. Respecter le temps ouvert de la colle. Il convient d’ajuster avec précision la natte DITRA-HEAT dès le départ, et lors de la mise en œuvre en rouleaux, de la tendre légèrement.

    La trame de découpe Easycut réduit l'effet mémoire de forme. Pour faciliter l'emploi au niveau des murs, l'utilisation de plaques y est recommandée. Les lés ou les plaques sont posés bord à bord.
  5. Afin d’éviter tout risque de dégradation ou de décollement de la natte DITRA-HEAT lors de la pose des carreaux, il est recommandé de la protéger à l’aide de planches (en particulier au niveau du point de stockage et lors du transport des matériaux).

    Utilisation de composants électriques Schlüter-DITRA-HEAT-E (respecter la fiche technique 6.6)

    Pose des câbles de chauffage
  6. Pour une utilisation au sol, la pose du câble de chauffage peut être réalisée à l’aide d’une spatule ou d'un rouleau, immédiatement après le collage de la natte de découplage DITRA-HEAT.

    Pour une mise en œuvre au mur, la pose des câbles de chauffage s'effectue une fois que la natte a atteint une adhérence suffisante.

    Les câbles de chauffage ne doivent pas se toucher ou se croiser.
  7. Une découpe sur la natte doit être prévue dans la zone de l’extrémité du câble chauffant.

    Nota : vérifier la résistance des sondes avant de les noyer dans le mortier-colle à l'aide de l’ohmmètre Schlüter-DITRA-HEAT-E-CT et comparer les valeurs avec celles figurant dans le guide fourni avec le régulateur.
  8. La transition entre le câble de chauffage et le câble de raccordement (ou de liaison froide) est identifiée par une étiquette, comme représentée sur la photo, assortie du marquage « Connection/Connexion ». De plus, sur le câble de raccordement figure l’inscription « COLD/FROID ». Ce câble de liaison froide de 4 mètres se raccorde directement au régulateur. Il peut être raccourci jusqu’à 1 mètre (au mur) ou 1,50 mètre (au sol) avant la transition froid-chaud. Il est interdit de raccourcir le câble chauffant.

    Seul un électricien agréé est habilité à réaliser l’installation électrique (EN 60335-1).

    Nota : pour en savoir plus sur l’installation des sondes et des câbles chauffants ainsi que sur l’installation et le réglage du régulateur de température, veuillez consulter les instructions fournies avec le câble chauffant ou le régulateur de température et la fiche produit 6.6 Schlüter DITRA-HEAT-E.


    Mise en œuvre de revêtements céramiques :
  9. Après la pose et le contrôle du câble de chauffage comme décrit dans les instructions de montage DITRA-HEAT-E (jointes aux câbles), les carreaux peuvent être mis en œuvre. Les plots et l’espace entre les plots de la natte doivent être entièrement remplis de mortier-colle à l’aide du côté lisse du peigne ou d’une lisseuse. Étaler ensuite sans attendre une nouvelle gâchée de colle à l’aide de la partie crantée du peigne dont la taille aura été choisie en fonction du carreau. Tenir compte du temps ouvert du mortier-colle.
  10. Pour les joints de fractionnement, les joints périphériques et les joints de liaison, il convient de respecter les règles en vigueur.

Nota : Le mortier-colle et le revêtement utilisés en liaison avec DITRA-HEAT doivent être adaptés au domaine d'application prévu et satisfaire aux normes en vigueur. La première mise en chauffe de DITRA-HEAT-E doit intervenir au plus tôt 7 jours après collage et jointoiement du carrelage.

Mise en œuvre de revêtements non céramiques :

La natte DITRA-HEAT permet la mise en œuvre de revêtements non céramiques, par ex. le parquet, le vinyle, le PVC ou autres, aussi bien en pose flottante avec isolation acoustique qu’en pose collée. La résistance thermique du revêtement de finition (avec ou sans sous-couche) doit être inférieure ou égale à 0,15m²K/W. Veuillez respecter les indications du fabricant du revêtement considéré.

Nous vous recommandons de consulter notre service technique avant toute mise en œuvre d’un revêtement non céramique combiné à une natte DITRA-HEAT.

  • La mise en œuvre de la natte DITRA-HEAT, ainsi que celle du câble chauffant, doit être effectuée comme indiqué ci-dessus.
  • Remplir les cavités creuses et noyer entièrement les plots et le câble chauffant à l’aide d’un ragréage adapté au plancher rayonnant électrique, sur l’ensemble de la surface.
  • Faire un ragréage d’une épaisseur de 5 mm minimum au-dessus des plots pour noyer complètement les câbles de chauffage. Nous recommandons un recouvrement de 8 à 10 mm afin de faciliter le remplissage des cavités et d'obtenir la planéité requise. Ce recouvrement permet une meilleure répartition des charges et de la chaleur en cas de pose de revêtements souples (moquette par ex.).
  • Veiller à respecter les temps de séchage du ragréage avant la mise en œuvre du revêtement de sol (se référer aux prescriptions du fabricant).

Nota :
Choisir la fonction « sol souple » sur les régulateurs numériques Schlüter-DITRA-HEAT-E de façon à limiter la température du sol à 28 °C. Respecter les températures indiquées par le fabricant du revêtement si celles-ci diffèrent de nos indications.

Remarque relative à l'installation murale de DITRA-HEAT  :

Afin de mieux repérer la zone murale tempérée (pour ne pas percer par inadvertance dans le câble de chauffage), nous recommandons de la délimiter visuellement à l’aide de profilés Schlüter (pour plus de détails, voir la fiche technique 6.4 à la page 4, disponible sur notre site Web).

Pour des surfaces murales chauffées ≥ à 3 m, la largeur des joints entre revêtement ou des joints périphériques devra être adaptée aux normes en vigueur.

 

Protection à l'Eau sous Carrelage (SPEC) avec Schlüter-DITRA-HEAT

Dans le cas d’une mise en œuvre dans les règles de l’art au niveau des joints des nattes et des raccordements aux murs et aux éléments fixes, il est possible de réaliser avec Schlüter- DITRA-HEAT une protection à l’eau sous carrelage (SPEC).

DITRA-HEAT dispose d’un agrément technique général (abP, procédure d’homologation imposée en Allemagne) et arbore le label Ü.

Classe de sollicitation à l'humidité selon abP : 0 - B0 et A.

DITRA-HEAT dispose, conformément à la directive ETAG 022 (étanchéité composite), d'un agrément technique européen (ETA, European Technical Assessment) et arbore le marquage CE.

Classe de sollicitation à l'humidité selon ETAG 022 : A

Pour les zones où les travaux doivent être réalisés en conformité avec l'agrément technique général, il convient d'utiliser exclusivement des mortiers-colle testés en liaison avec le système.

Les mortiers-colles et les certificats de contrôle correspondants peuvent être demandés à l'adresse indiquée dans cette fiche technique.

DITRA-HEAT protège ainsi la structure sous-jacente contre les dégradations dues à la pénétration d’humidité et de substances agressives. Les pontages des lés sont effectués à l'aide de la bande Schlüter-KERDI-KEBA de 12,5 cm de large collée avec la colle étanche Schlüter-KERDI-COLL-L.

Le traitement des liaisons sol/murs sera réalisé à l’aide de la bande KERDI-KEBA de largeur adaptée collée avec Schlüter-KERDI-COLL-L. La largeur de la bande KERDI-KEBA ne devra pas être inférieure à 12,5 cm. De même, les raccordements aux éléments fixes, p. ex. les portes ou les fenêtres en bois ou en PVC peuvent être réalisés dans les règles de l’art avec KERDI-KEBA.

Pour ce faire, appliquer tout d’abord Schlüter-KERDI-FIX sur les surfaces de collage des éléments fixes. Coller ensuite sur toute sa surface la largeur restante avec KERDI-COLL-L sur DITRA-HEAT.

La compatibilité de KERDI-FIX avec le matériau correspondant des éléments fixes doit être contrôlée. DITRA-HEAT doit être découpée au niveau des joints de mouvements ou des joints de structure existants, et le pontage des lés doit être réalisé avec Schlüter-KERDI-FLEX en pose collée. Les câbles de chauffage ne doivent pas être posés au-dessus de joints de dilatation ou de retrait.

Sur support flottant, on privilégiera l’utilisation de la bande KERDI-FLEX au niveau des liaisons sol/murs. Une autre solution consiste à utiliser KERDI-KEBA en formant une boucle appropriée.

Remarque concernant les évacuations au sol :
Schlüter-KERDI-DRAIN et Schlüter-KERDI-LINE sont des systèmes d’évacuation spécialement conçus pour le raccordement à des étanchéités composites. Au niveau des évacuations de sol, les collerettes Schlüter®-KERDI permettent une mise en œuvre rapide et fiable de DITRA-HEAT (dans les volumes 0 et 1 des pièces humides, utilisation de la natte seule, sans câble de chauffage, en référence à la norme NF C 15-100-701).

Régulateur :
Les câbles de chauffage du système DITRA-HEAT doivent uniquement être utilisés en liaison avec les régulateurs DITRA-HEAT-E.

A quoi sert le produit ?

Schlüter-DITRA-HEAT est une natte en polypropylène présentant une structure à plots en queue d’aronde et une trame de découpe Easycut. Sa face inférieure est revêtue d’un non-tissé blanc. La hauteur de la structure à plots est d'env. 5,5 mm.

Le polypropylène n’étant pas stable aux U.V. à long terme, une exposition au soleil longue et intensive doit être évitée.

Propriétés des matériaux et domaines d’application

DITRA-HEAT est imputrescible et permet d’absorber les tensions entre le support et le revêtement carrelé sans les transmettre au revêtement. La natte présente une résistance très élevée à l’action des solutions aqueuses, des sels, des acides et des bases, à de nombreux solvants organiques, aux alcools et aux huiles. La résistance aux sollicitations spécifiques devra être considérée au cas par cas, en fonction de la concentration, de la température et de la durée d'exposition prévisibles. La natte présente également une résistance élevée à la diffusion de vapeur d’eau. Le matériau est inoffensif pour la santé.

Le choix de la natte doit être déterminé au cas par cas, en fonction des contraintes chimiques, mécaniques et autres prévisibles. Les informations suivantes sont donc d’ordre purement général.

Les revêtements posés sur la natte DITRA-HEAT peuvent « sonner creux » lors de circulation avec des chaussures à semelle dure ou lors de la chute d'objets.

L’utilisation de DITRA-HEAT en combinaison avec les câbles de chauffage au sol et/ou au mur n’est autorisée qu’en intérieur.

Comment entretenir ce produit

Le mortier-colle et le revêtement utilisés avec DITRA-HEAT doivent être adaptés au domaine d'application prévu et répondre aux exigences.

Lors de la pose de matériaux de revêtement sensibles à l'humidité (par ex. pierre naturelle ou dalles à base de résine synthétique) et en cas d'humidité résiduelle du support (par ex. une chape fraîche), DITRA-HEAT doit être enduite de colle Schlüter-KERDI-COLL-L au niveau des joints et collée sur toute sa surface avec une bande Schlüter-KERDI-KEBA d'une largeur minimale de 12,5 cm.

L'utilisation de mortiers-colles à prise rapide peut s'avérer avantageuse pour certains types de travaux. Pour le transport de matériel ou le passage piéton, nous recommandons de protéger DITRA-HEAT avec des planches.


Indications relatives aux joints de fractionnement :

La natte DITRA-HEAT doit être découpée au-dessus des joints de fractionnement existants. Le câble de chauffage ne doit pas être posé au-dessus de joints de fractionnement. Conformément aux règles en vigueur, les joints de fractionnement du support doivent être repris dans le revêtement carrelé. Par ailleurs, les surfaces importantes de revêtement carrelé sur la natte doivent être fractionnées :

se référer aux profilés de la gamme Schlüter-DILEX. Au-dessus des joints de dilatation du gros œuvre, on utilisera des profilés tels que Schlüter-DILEX-BT ou Schlüter-DILEX-KSBT en fonction des mouvements prévisibles.

Il est impératif d’éviter les tensions en périphérie du revêtement, au niveau des éléments verticaux ou des liaisons sol/murs. Les joints périphériques doivent satisfaire aux exigences des réglementations en vigueur. Se référer aux profilés de la gamme Schlüter-DILEX.