Schlüter-RENO-RAMP  Profilé de transition avec protection des arêtes

Schlüter-RENO-RAMP est un profilé assurant une transition entre un revêtement céramique fortement sollicité et un autre revêtement de moindre épaisseur, p. ex. pour réaliser la liaison entre un carrelage et une moquette. Le profilé est adapté au passage de transpalettes, de chariots élévateurs ou de fauteuils roulants. Sa faible inclinaison crée comme une rampe d'accès qui permet de passer facilement d'un revêtement à l'autre. De plus, RENO-RAMP offre une protection efficace des arêtes des revêtements adjacents.


Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
zoom_out_map search
Schlueter
Schlueter
Schlueter

Informations générales sur les produits

Schlüter-RENO-U/-RAMP sont des profilés de transition entre des revêtements de sol de hauteurs différentes, pouvant être utilisés p. ex. pour réaliser la liaison entre un carrelage et une moquette. Les arêtes des revêtements adjacents sont ainsi protégées efficacement. Un espaceur permet de prédéfinir le joint entre carreau et profilé.

Schlüter-RENO-RAMP sera utilisé dans les locaux à fort trafic. Sa faible inclinaison (env. 5° à 10° selon la hauteur du profilé) et son bord non saillant sont adaptés au passage de transpalettes ou de chariots élévateurs. Le profilé Schlüter-RENO-RAMP permet également l’aménagement de locaux accessibles aux handicapés.

Un espaceur permet de prédéfinir le joint entre carreau et profilé. La partie inclinée est soutenue par trois espaceurs et est dotée de rainures en surface pour améliorer l'effet non glissant. De plus, la partie basse de l'élément de transition arrive au niveau du sol. Ainsi, le profilé peut être utilisé partout où les carrelages ou les revêtements en pierre naturelle sont mis en œuvre sur un revêtement existant dans le cas d'une rénovation, ou ne sont pas adjacents à un autre revêtement dans une construction neuve par exemple.

Comment installer le produit ?

  1. Sélectionner Schlüter-RENO-U/-RAMP en fonction de l’épaisseur du carrelage.
  2. Garnir entièrement de mortier-colle la face inférieure du profilé.
  3. Appliquer du mortier-colle à la limite du carrelage à l’aide d’une spatule crantée.
  4. Noyer l’ailette de fixation à perforations trapézoïdales du profilé Schlüter-RENO-U/-RAMP dans le lit de mortier-colle et l’aligner.
  5. Recouvrir de mortier-colle l’ailette de fixation à perforations trapézoïdales sur toute sa surface.
  6. Noyer les carreaux adjacents et les ajuster qu'ils arrivent à la hauteur de l’arête supérieure du profilé (le profilé peut éventuellement être posé au maximum 1 mm en dessous de la surface du revêtement, mais il ne doit en aucun cas la dépasser). Les carreaux doivent adhérer sur toute leur surface le long du profilé.
  7. Le chant du carreau s'appuie contre l’espaceur, ce qui garantit un joint d’une épaisseur constante de 1,5 mm. Les profilés en acier inoxydable et en laiton ne possédant pas d’espaceur, il convient de laisser un espace d’environ 1,5 mm.
  8. Garnir cet espace avec du mortier-joint.

A quoi sert le produit ?

Les profilés Schlüter-RENO-RAMP et RAMP-K sont disponibles dans la finition suivante :

  • AE = Alu. naturel anodisé mat

Propriétés des matériaux et domaines d’application

Le choix du profilé sera déterminé au cas par cas selon les contraintes chimiques, mécaniques ou autres prévisibles.

Les profilés Schlüter-RENO-MU sont en laiton. Leur surface n’étant pas traitée, de légères traces de fabrication sont inévitables. Ils sont conçus pour supporter des contraintes mécaniques élevées. Le laiton présente une bonne résistance à la plupart des produits chimiques utilisés avec le carrelage.

Sous l’action de l’air se forme une couche d’oxyde qui patine les surfaces apparentes. L’humidité ou les produits agressifs peuvent provoquer une oxydation importante et la formation de taches en surface.

Les profilés Schlüter-RENO-AU sont en aluminium. Leur surface n’étant pas traitée, de légères traces de fabrication sont également inévitables. Le choix du profilé doit être déterminé en fonction des contraintes chimiques prévisibles. L’aluminium est sensible aux alcalins.

En présence d’humidité, les matériaux à base de ciment présentent une alcalinité qui peut, selon la concentration et la durée de contact, corroder l’aluminium (formation d’hydroxyde d’aluminium). Il convient donc d’éliminer immédiatement les résidus de mortier-colle ou de mortier-joint au niveau des surfaces visibles. Le profilé doit être entièrement noyé dans la couche de contact avec le carreau afin d’éviter tout risque d’accumulation d’eau alcaline dans des cavités.

Pour les applications nécessitant une finition particulièrement soignée, le profilé existe dans les variantes aluminium anodisé et acier inoxydable brossé (Schlüter-RENO-AEU et EBU) dont la surface a été traitée.

Schlüter-RENO-AEU/-RAMP, en aluminium anodisé, présente une surface protégée par anodisation qui, dans des conditions d’usage normal, ne subit plus de modifications. Cette surface doit être protégée des risques de rayures ou d’abrasion. Les résidus de mortier-colle ou de mortier-joint pouvant endommager l’aluminium au niveau des surfaces visibles, il convient de les éliminer immédiatement. Les autres caractéristiques du profilé sont identiques à celles de l’aluminium.

Les profilés Schlüter-RENO-EU /-EBU sont en acier inoxydable 1.4301 (V2A) et conviennent particulièrement pour des applications qui nécessitent non seulement une résistance mécanique élevée, mais aussi une bonne résistance aux produits chimiques tels que des produits de nettoyage acides ou alcalins.

L’acier inoxydable ne résiste toutefois pas à tous les produits chimiques.

Il est attaqué par des produits tels que l’acide chlorhydrique ou l’acide fluorhydrique ou par du chlore ou des solutions alcalines à partir d’une certaine concentration. Dans certains cas, ceci peut également concerner des bassins d’eau saline ou d’eau de mer. Il convient donc de définir au préalable les sollicitations prévisibles.

Comment entretenir ce produit

Les profilés ne nécessitent aucun entretien particulier. La couche d’oxydation qui se forme sur le laiton ou sur l’aluminium peut être enlevée à l’aide de pâte de nettoyage ; néanmoins, elle réapparaît au bout d’un certain temps. Pour remédier aux éventuelles dégradations de la surface anodisée, appliquer une couche de peinture ou de vernis. Les surfaces en acier inoxydable exposées à l’air ou à des produits agressifs doivent être régulièrement entretenues à l’aide d’un produit de nettoyage doux. Un nettoyage régulier permet non seulement de préserver l’aspect brillant de l’acier inoxydable, mais aussi d'éviter les risques de corrosion. Les produits de nettoyage utilisés ne doivent en aucun cas contenir d’acide chlorhydrique ou fluorhydrique.

Le contact avec d’autres métaux comme p. ex. l’acier normal est à éviter, car ceux-ci peuvent provoquer une corrosion du profilé. Ceci est également valable lors de l'utilisation de spatules ou de paille de fer pour éliminer les résidus de mortier-colle. Nous recommandons d’utiliser, si nécessaire, la pâte de nettoyage pour l’acier inoxydable Schlüter-CLEAN-CP ou équivalent.