Schlüter-DITRA-DRAIN 8  Natte en polyéthylène indéformable

Disponible en rouleau d'une longueur de 12,5 mètres, Schlüter-DITRA-DRAIN-8 est LE support universel pour les revêtements carrelés en extérieur. La natte en polyéthylène se compose d'une structure à plots et d'un non-tissé collé sur les deux faces ; le non-tissé sur la face inférieure sert à l'ancrage dans le mortier-colle. DITRA-DRAIN 8 permet de désolidariser le revêtement carrelé du support et agit en outre comme drainage composite à capillaire passif. Vous profiterez ainsi longtemps de votre revêtement de sol.


Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
zoom_out_map search
Schlueter
Schlueter

Informations générales sur les produits

Schlüter-DITRA-DRAIN est une natte de drainage composite à capillaire passif. Elle se pose en extérieur sur une forme de pente de 1,5 cm au mètre minimum avec un mortier-colle C2 et peut être associée à la natte de protection à l’eau Schlüter-KERDI selon les configurations.

Schlüter-DITRA-DRAIN 8 se compose d'une natte en polyéthylène indéformable avec une structure unilatérale à plots en forme de cônes tronqués et un non-tissé autocollant en polypropylène sur les deux faces. Le non-tissé sur la face inférieure sert à l'ancrage dans le mortier-colle. Ce dernier doit être déposé avec une spatule crantée (de préférence 4 x 4 x 4 mm ou 6 x 6 x 6 mm) sur la protection à l'eau. DITRA-DRAIN 8 doit être entièrement noyée dans la colle.

Schlüter-DITRA-DRAIN 8 est plutôt conçue pour l'extérieur.

Les nattes DITRA-DRAIN 4 et 8 protègent en outre la protection à l'eau du support.

Récapitulatif des fonctions

a) Drainage/ventilation en sous-face

La ventilation en sous-face permet un séchage rapide du mortier-colle. L'effet de drainage à capillaire passif assure une évacuation de l'eau sans pression et évite les remontées dans le revêtement.

b) Désolidarisation

Schlüter-DITRA-DRAIN permet de désolidariser et de neutraliser les tensions qui résultent des différences de comportement à la déformation du support et du revêtement. Les fissures du support sont pontées et ne se transmettent pas au revêtement carrelé.

Comment installer le produit ?

  1. Vérifier l’état du support avant la pose des nattes DITRA-DRAIN afin de s’assurer que celui-ci est plan, porteur, adhérent et compatible avec les matériaux à mettre en œuvre. Éliminer de la surface toutes les substances susceptibles de nuire à l'adhérence. Les irrégularités, différences de niveau ou flaches du support devront être repris avant la pose de la natte DITRA-DRAIN et le cas échéant de la protection à l'eau. Le support doit présenter une pente suffisante avant la pose de la protection à l'eau.
  2. En cas d'utilisation de DITRA-DRAIN 4, un mortier-colle certifié à prise hydraulique est déposé sur le support préalablement décrit à l'aide d'un peigne de 6 x 6 x 6 mm. Pour DITRA-DRAIN 8, il est recommandé d'utiliser un peigne de 4 x 4 x 4 mm ou 6 x 6 x 6 mm. Le mortier-colle utilisé pour le collage de DITRA-DRAIN doit être compatible avec le support considéré. En cas d’utilisation de matériaux de revêtement avec une longueur au côté ≥ 30 cm, nous recommandons d’utiliser un mortier-colle à liaison aqueuse cristalline pour un durcissement et un séchage plus rapides du mortier-colle.
  3. Les lés de Schlüter-DITRA-DRAIN préalablement découpés sur mesure sont immédiatement déroulés dans le sens de la pente, noyés dans la couche de mortier-colle et marouflés au moyen d’une taloche ou d’un rouleau. Concernant la mise en œuvre de Schlüter-DITRA-DRAIN 4 : suite au marouflage des lés, les plots en forme de pyramide tronquée doivent être remplis de mortier-colle. Respecter le temps ouvert de la colle. Il est judicieux de tendre légèrement Schlüter-DITRA-DRAIN lors de la pose. Les lés doivent être posés bord à bord, en faisant chevaucher le non-tissé en débord.

    Vous pouvez être amené à utiliser les chutes pour éviter d’entamer un nouveau rouleau. Dans ce cas, on effectuera un pontage avec la bande autocollante Schlüter-DITRA-DRAIN-STU, afin d’éviter la pénétration du mortier-colle dans le drain de la natte. Cette bande autocollante servira également à réaliser un raccord entre deux rouleaux.

  4. Afin d’éviter tout risque de dégradation ou de décollement de la natte DITRA-DRAIN lors de la pose des carreaux, il est recommandé de la protéger à l’aide de planches (en particulier au niveau du point de stockage et lors du transport des matériaux).

    En extérieur, en cas d’exposition directe au soleil ou de précipitations, des mesures de protection sont nécessaires.

  5. La pose du revêtement en céramique ou en pierre naturelle doit avoir lieu au plus tôt le lendemain de la pose de la Schlüter-DITRA-DRAIN. Toutefois, pour des surfaces inférieures à 10 m² environ, la pose du revêtement peut être réalisée immédiatement après la mise en œuvre de la natte Schlüter-DITRA-DRAIN, dans la mesure où elle intervient avant la prise du mortier-colle (respecter le temps d’utilisation de ce dernier). Veiller à procéder à un double encollage au dos du revêtement carrelé.

    Choisir la taille du peigne en fonction du format du carreau. Respecter le temps ouvert du mortier-colle. En extérieur, le mortier-colle à prise hydraulique et le revêtement doivent être adaptés pour ce type de pose.

  6. Dès que le revêtement est accessible à la marche, il peut être jointoyé avec un mortier-joint adéquat.
  7. En extérieur, l'espace de drainage ouvert en périphérie doit être recouvert d'un profilé de type Schlüter-BARA-RT ou par une cornière, en veillant à ne pas obturer le drainage.
  8. Pour les joints de fractionnement, les joints périphériques et les joints de liaison, il convient de respecter les informations mentionnées dans le présent document ainsi que les règles en vigueur.

 

Nota :

Pour les rives, les joints de fractionnement, les joints périphériques et de liaison, on se référera aux profilés des gammes Schlüter-BARA et Schlüter-DILEX.

Domaines d'application et supports pour Schlüter-DITRA-DRAIN

Généralités

L'aptitude à l'emploi des supports prévus pour la pose de la natte DITRA-DRAIN doit être systématiquement contrôlée (support plan, stable, propre, compatible avec la pose d'un revêtement carrelé). Éliminer de la surface toutes les substances susceptibles de nuire à l'adhérence. Les irrégularités, les différences de niveau ou les flaches du support doivent être reprises afin d’obtenir un support plan avant la pose de la natte DITRA-DRAIN.

Utilisation en intérieur

Seule DITRA-DRAIN 4 peut être utilisée en intérieur.

Chapes en ciment

Selon les règles en vigueur, les dalles, les chapes flottantes ou désolidarisées, doivent être âgées de 15 jours et les chapes adhérentes de 1 mois et présenter une humidité résiduelle inférieure à 2 % avant la pose des carreaux. Les chapes flottantes et chauffantes ont néanmoins tendance à se déformer ou fissurer en raison des sollicitations et changements de température.

DITRA-DRAIN 4 permet de poser les carreaux dès que la chape est accessible à la marche sans attendre son séchage complet.

Les éventuelles fissurations et déformations ultérieures de la chape sont neutralisées par DITRA-DRAIN 4 et ne sont pas transmises dans le revêtement carrelé.

Chapes en sulfate de calcium

Selon les règles en vigueur, les chapes en sulfate de calcium (chape anhydrite) doivent présenter une humidité résiduelle inférieure ou égale à 0,5 % lors de la pose du carrelage. La mise en œuvre de DITRA-DRAIN 4 permet de poser un revêtement carrelé dès que l’humidité résiduelle est inférieure ou égale à 2 %.

La surface de la chape devra être traitée conformément aux normes en vigueur et aux recommandations du fabricant (ponçage, application d’un primaire). Le collage de la natte DITRA-DRAIN 4 peut être effectué avec des mortiers-colles à prise hydraulique ou d'autres mortiers-colle appropriés. Les chapes en sulfate de calcium sont sensibles à l’humidité et doivent être protégées contre toute pénétration d’eau.

Chapes chauffantes

DITRA-DRAIN 4 peut également s’utiliser sur des chapes chauffantes selon les indications données précédemment (chapes en ciment ou en sulfate de calcium). Grâce à DITRA-DRAIN 4, la mise en chauffe peut démarrer dès le 7ème jour après la pose et le jointoiement du carrelage. Partant d’une température de départ chaudière de 25 °C, la température peut être augmentée de 5°C maximum par jour jusqu’à atteindre la température d’utilisation maximale de 40 °C.

Nota :

Concernant les planchers chauffants hydrauliques, nous vous invitons à consulter la documentation de notre système de plancher chauffant-rafraîchissant Schlüter-BEKOTEC-THERM.

La gamme comprend également le système Schlüter-DITRA-HEAT constitué d'une natte de désolidarisation à plots et de câbles chauffants pour la réalisation de surfaces tempérées électriques au sol et au mur, voir fiche technique produit 6.4.

Chapes sèches

Après la pose de la chape sèche dans les règles de l’art et selon les indications du fabricant, il est possible de poser des carreaux grand format sur DITRA-DRAIN 4.

Revêtements de sol PVC

Les surfaces doivent être porteuses et permettre – directement ou après traitement préalable – l’adhérence d’un mortier-colle approprié dans lequel la natte DITRA-DRAIN 4 puisse s’ancrer. La compatibilité entre la colle, le support et la natte DITRA-DRAIN 4 doit être contrôlée avant tous travaux.

Panneaux d'aggloméré et de contreplaqué

Ces matériaux sont soumis à des déformations importantes causées par les variations de l’humidité atmosphérique. Il convient donc d'utiliser des panneaux d'aggloméré ou de contre-plaqué avec traitement hydrofuge. L'épaisseur des panneaux doit être adaptée au local. La fixation doit être assurée par des vis suffisamment rapprochées. L'aboutage des panneaux doit être réalisé par un assemblage à rainure et languette avec montage collé. Respecter un joint périphérique d'environ 10 mm. Schlüter-DITRA-DRAIN 4 permet de neutraliser les tensions résultant des différences de comportement à la déformation du support et du revêtement carrelé, et d'éviter les remontées d'humidité dans le revêtement.

Dans les locaux classés E2 ou plus, tels que les salles de bains, la chape devra être protégée par une étanchéité composite en plus de désolidarisation. Dans ce cas, nous vous conseillons la natte DITRA (voir fiche produit 6.1).

Planchers en bois

Si les planchers en bois sont suffisamment porteurs, correctement vissés et présentent un assemblage à rainure et languette, il est alors possible d'y coller la natte DITRA-DRAIN 4, en ayant pris soin d'appliquer au préalable un primaire d'accrochage. Avant la pose de la natte DITRA-DRAIN 4, le support en bois doit se trouver à son point d’équilibre d’humidité. Si le support n'est pas suffisamment porteur, il est envisageable de poser une couche supplémentaire de panneaux d'aggloméré ou de contreplaqué. Les irrégularités du sol doivent être préalablement compensées par des mesures appropriées.

Dans les locaux classés E2 ou plus, tels que les salles de bains, la chape devra être protégée par une étanchéité composite en plus de désolidarisation. Dans ce cas, nous vous conseillons la natte DITRA (voir fiche produit 6.1).

Chapes en asphalte coulé

Schlüter-DITRA-DRAIN 4 permet la pose de revêtements céramiques sur des chapes en asphalte coulé en intérieur, porteuses et non chauffées, conformément aux normes en vigueur. Les surfaces doivent être sablées ou présenter des caractéristiques permettant une adhérence suffisante du mortier-colle pour le collage de DITRA-DRAIN 4.

Utilisation en extérieur

En extérieur, DITRA-DRAIN 8 convient particulièrement pour de grandes surfaces de balcons et de terrasses présentant de grandes longueurs dans le sens de la pente. DITRA-DRAIN 4 convient pour les plus petites surfaces avec des longueurs de pente de 3 maximum.

Si le support ne nécessite pas de protection à l’eau, comme sur un terre-plein, Schlüter-DITRA-DRAIN, en tant que système de drainage, de ventilation en sous-face et de désolidarisation, peut être directement collé avec du mortier-colle sur le support.

Balcons/Terrasses

La natte de désolidarisation et de drainage Schlüter-DITRA-DRAIN neutralise les tensions entre le support et le revêtement carrelé qui sont dues à des changements de température importants et fréquents sur des balcons. De plus, DITRA-DRAIN protège la protection à l'eau et permet un séchage rapide du mortier-colle grâce à la ventilation en sous-face du revêtement. La protection à l'eau, par exemple Schlüter-KERDI 200 (voir fiche produit 8.1), doit présenter une pente suffisante (1,5 à 2 cm au mètre minimum).

Toitures-terrasses

Pour les toitures-terrasses au-dessus de pièces d'habitation, il est impératif de réaliser une étanchéité selon les règles en vigueur, faite par un étancheur.

Pour les pièces d'habitation et les locaux isolés thermiquement (ainsi que les pièces avec des différences de température prévisibles par rapport à l'extérieur), un pare-vapeur ainsi qu'une protection à l'eau sont nécessaires conformément aux normes. Le cas échéant, respecter les normes du pays et/ou les fiches techniques en vigueur. Une natte de drainage (par ex. Schlüter-TROBA ou Schlüter-TROBA-PLUS, voir fiche produit 7.1 ou 7.2) doit être mise en œuvre au-dessus de l'étanchéité. Une chape sera ensuite réalisée en tant que couche de répartition des charges. DITRA-DRAIN sera ensuite collée sur la chape en tant que natte de désolidarisation, ventilation en sous-face et comme protection contre les remontées d'humidité dans le revêtement. En tant que natte de désolidarisation, Schlüter-DITRA-DRAIN neutralise les tensions entre le support et le carrelage qui apparaissent sur les terrasses en raison des changements de température fréquents et importants.

A quoi sert le produit ?

Schlüter-DITRA-DRAIN 8 se compose d'une natte en polyéthylène indéformable avec une structure unilatérale à plots en forme de cônes tronqués et un non-tissé auto-collant en polypropylène sur les deux faces.

La natte DITRA-DRAIN est indéformable pour une plage de températures comprise entre -40 °C et +80 °C. La fonctionnalité et les propriétés des matériaux sont garanties à long terme. Le matériau est imputrescible et résiste au vieillissement. Le traitement des déchets ne demande pas d'action particulière. Le polyéthylène n’étant pas stable aux U.V. à long terme, une exposition au soleil longue et intensive doit être évitée.

Comment entretenir ce produit

Le revêtement et le mortier-colle utilisés pour coller Schlüter-DITRA-DRAIN doivent être adaptés au support et aux sollicitations prévisibles. En extérieur, ceux-ci doivent être résistants à l'eau, au gel et aux intempéries.

Les pierres naturelles et les dalles de béton peuvent présenter des différences de couleurs dues à des différences de séchage.

Cette particularité spécifique au revêtement ne peut pas être totalement exclue avec les systèmes décrits dans cette fiche produit.

Nous recommandons donc d'attirer l'attention du maître d'ouvrage sur ce phénomène lors du choix du revêtement.

Le revêtement n’étant plus en contact direct avec le support, l’épaisseur du revêtement en pierre ou en céramique devra être adaptée afin de palier les contraintes liées au poinçonnement. Éviter systématiquement les chocs avec des objets durs sur les revêtements en céramique. Pour des secteurs à usage privé ou à usage professionnel léger, le format minimal des carreaux en liaison avec Schlüter-DITRA-DRAIN 4 est de 5 x 5 cm, avec une épaisseur minimale de 5 mm. Pour Schlüter-DITRA-DRAIN 8, un format minimal de 10 x 10 cm avec une épaisseur minimale de 8 mm est possible.

Les revêtements posés sur Schlüter-DITRA-DRAIN peuvent sonner « creux » lors de passages avec des chaussures à semelle rigide ou en cas de chocs avec un objet dur.

L’apparition de micro-fissures dans les joints ne peut être totalement exclue en raison des différences de coefficients de dilatation du revêtement et du mortier-joint.

Nous recommandons l’utilisation d’un mortier-colle C2, adapté à la mise en œuvre en extérieur.

Indications relatives aux joints de mouvements

La natte Schlüter-DITRA-DRAIN doit être découpée au niveau des joints de mouvements du support. Conformément aux règles en vigueur, les joints de fractionnement du support doivent être repris dans le revêtement carrelé. En extérieur (balcons et terrasses), les surfaces non fractionnées ne devront pas dépasser 3 m de côté.

Il peut être nécessaire de prévoir des surfaces plus petites en fonction de la nature du support et des variations de température prévisibles. Pour les liaisons sol/murs, il convient de prévoir des joints périphériques adaptés, présentant un dimensionnement suffisant pour éviter l’apparition de tensions et respectant les normes en vigueur. Pour la réalisation des joints de fractionnement et des joints périphériques, nous vous renvoyons à l'utilisation des différents types de profilés de la gamme Schlüter-DILEX.

Voir
les vidéos

Formation : Concevoir une terrasse sur terre-plein avec Schlüter-DITRA-DRAIN-4