Schlüter-DITRA  LA référence. Encore plus perfectionnée !

Grâce à la diversité de ses fonctions, la natte de désolidarisation Schlüter-DITRA a fait ses preuves dans le monde entier en tant que support universel pour la pose de carreaux. Qu'il s'agisse de protection à l'eau, de désolidarisation, d'égalisation de la pression de vapeur, de répartition des charges et de la chaleur, la natte DITRA est devenue un élément indispensable à poser sous les carreaux. Nous sommes connus pour sans cesse optimiser nos produits. Il n'est donc pas étonnant que la natte DITRA 25 ait fait l'objet de nouvelles améliorations. La version actuelle de DITRA est notamment encore plus facile à utiliser.

Les rainures Easycut assurent une découpe précise, aisée et encore plus rapide. Elles confèrent à DITRA une flexibilité plus importante, facilitant ainsi le déroulement de la natte. Le nouveau design Easyfill comprend des points de sortie d'air intégrés qui assurent une évacuation rapide de l'air et permettent ainsi une application plus rapide de la colle à carrelage, qui s'accroche désormais encore mieux grâce aux queues d’aronde modifiées.


  • EasyCut
  • EasyFill
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
Schlueter©Schlüter-Systems France
zoom_out_map search
Schlueter
Schlueter
Schlueter
Schlueter
Schlueter
Schlueter
Schlueter

Informations générales sur les produits

Schlüter-DITRA est une natte en polypropylène pourvue de nervures entrecroisées découpées en queue d’aronde (design Easyfill) ainsi que d'une trame de découpe Easycut et est revêtue d’un non-tissé sur sa face inférieure.

En combinaison avec les revêtements céramiques, Schlüter-DITRA assure les fonctions de protection à l’eau sous carrelage (S.P.E.C.), d’égalisation de la pression de vapeur d’eau et de désolidarisation pour les supports pouvant subir des déformations ou mouvements latéraux.

Le support doit être plan et porteur. La natte Schlüter-DITRA est collée a l’aide d’un mortier-colle adapté à la natte et au support et appliqué avec une spatule crantée de 3 x 3 x 3 ou 4 x 4 x 4 mm sur le support. La natte est posée puis marouflée sur toute sa surface, le non-tissé blanc permettant un ancrage mécanique du mortier-colle. Il convient de tenir compte du temps ouvert de la colle.

Le carrelage est posé, selon les règles de l’art, directement sur DITRA, le mortier-colle s’ancrant dans les cavités carrées en queues d'aronde de la natte.

Résumé des fonctions

a) Désolidarisation

Schlüter-DITRA permet de désolidariser le revêtement carrelé du support et de neutraliser ainsi les tensions résultant des différences de dilatation entre le support et le revêtement carrelé. De même, les fissures existantes dans le support sont pontées et ne se transmettent pas au carrelage.

b) Système de Protection à l'Eau sous Carrelage

Schlüter-DITRA est une natte en polypropylène imperméable à l'eau, présentant une résistance relativement élevée à la diffusion de la vapeur d'eau. DITRA permet de réaliser une protection à l’eau sous carrelage (S.P.E.C.) dès lors qu’elle est mise en œuvre dans les règles de l’art, avec réalisation d’un pontage entre les lés et de raccords au niveau des liaisons sol/murs.

Schlüter-DITRA peut être utilisée conformément aux normes d'étanchéité 18531-5* et 18534 en vigueur en Allemagne. Classes d’exposition à l’eau : W0-I à W3-I*. DITRA dispose également d’un agrément technique général (abP, procédure d’homologation imposée en Allemagne).

Pour les zones où les travaux doivent être réalisés en conformité avec l'agrément technique général (abP), il convient d'utiliser exclusivement des mortiers-colle testés en liaison avec le système. Les mortiers-colle et les certificats d'essai correspondants peuvent être obtenus à l'adresse indiquée dans cette fiche technique.

Schlüter-DITRA protège ainsi le support des éventuelles dégradations dues à la pénétration d'humidité et de substances agressives.

c) Égalisation de la pression de vapeur

Les canaux d’air créés par la structure nervurée de Schlüter-DITRA permettent une égalisation de la pression de vapeur d'eau en cas d’humidité résiduelle du support.

d) Répartition des charges

Les revêtements carrelés posés sur DITRA doivent présenter un format minimum de 5 cm x 5 cm et une épaisseur minimale de 5,5 mm. Les cavités de la structure de Schlüter-DITRA, garnies de mortier-colle, permettent une répartition des charges exercées sur le revêtement carrelé sur la totalité du support. De ce fait, les revêtements carrelés posés sur la natte Schlüter-DITRA peuvent recevoir une charge élevée. Pour des passages de charges élevées (par ex. locaux à usage commercial ou professionnel) ou pour de fortes charges ponctuelles prévisibles (par ex. piano à queue, transpalette, système de rayonnage), le classement et l’épaisseur des revêtements carrelés doivent être adaptés aux sollicitations attendues et au local. Les indications et l'épaisseur des carreaux selon la fiche technique ZDB « Revêtements de sol céramiques à haute résistance mécanique » en vigueur en Allemagne doivent être respectées.

Dans les zones soumises à de fortes contraintes, les carreaux doivent adhérer sur toute leur surface. Les impacts avec des objets durs sont à éviter pour les revêtements céramiques.

e) Adhérence

L’ancrage mécanique du mortier-colle (étalé sur le support) avec le non-tissé blanc d'une part et l'ancrage mécanique du mortier-colle dans les cavités de la natte d'autre part, assurent une bonne adhérence entre le support et le revêtement carrelé. Schlüter-DITRA peut être mise en œuvre au sol et au mur (au mur, il est possible d’utiliser des chevilles si nécessaire).

Comment installer le produit ?

  1. Le support doit être exempt de composants susceptibles d’empêcher l’adhérence ; il doit être porteur et plan. Les éventuelles reprises nécessaires doivent être réalisées avant la pose de la natte DITRA.
  2. Le choix du mortier-colle pour la pose de Schlüter-DITRA dépend de la nature du support et du local. Le mortier-colle doit adhérer sur le support et s’ancrer mécaniquement dans le non-tissé blanc de la natte Schlüter-DITRA. Pour la plupart des supports, il est possible d'utiliser un mortier-colle à prise hydraulique. Dans ce cas, il est préférable de préparer le mortier-colle avec une consistance fluide. Contrôler si nécessaire les éventuelles incompatibilités entre les matériaux.
  3. Le mortier-colle est appliqué sur le support à l'aide d'une spatule crantée de 3 x 3 x 3 ou 4 x 4 x 4 mm (consommation estimative de mortier-colle : env. 2,5 kg/m²).
  4. Les lés de Schlüter-DITRA préalablement découpés sont ensuite posés dans la couche de mortier-colle, puis immédiatement marouflés à l’aide d’une taloche ou d’un rouleau. Respecter le temps ouvert de la colle. Il convient d'ajuster avec précision la natte DITRA dès le départ et de la tendre légèrement.

    Les rainures de découpe Easycut réduisent l'effet mémoire de forme.

    Afin de faciliter la mise en œuvre, il est possible de demander l’aide d’une deuxième personne. Les lés successifs se posent bord à bord.

    Nota : si l’on souhaite assurer une fonction de protection à l’eau, tenir compte des indications de la rubrique Protection à l’Eau avec Schlüter-DITRA.

    Ceci vaut également pour l'utilisation de Schlüter-DITRA sur des supports frais en combinaison avec des revêtements sensibles à la décoloration.

  5. Afin d’éviter tout risque de dégradation ou de décollement de la natte Schlüter-DITRA lors de la pose des carreaux, il est recommandé de la protéger à l’aide de planches (en particulier au niveau du point de stockage et lors du transport des matériaux). Il peut également être nécessaire de prévoir des mesures de protection en cas d’exposition directe au soleil ou aux précipitations en extérieur. Les éventuelles accumulations d’eau dans les cavités de la natte doivent être éliminées avant l’application du mortier-colle.
  6. Après collage de la natte DITRA, le carrelage peut directement être posé avec un mortier-colle adapté au revêtement. Choisir la taille de la spatule crantée en fonction du format du carreau. Tenir compte du temps ouvert du mortier-colle. En fonction du format du carreau et des sollicitations mécaniques prévisibles, on procédera le cas échéant à un double encollage. Pour les revêtements soumis à de fortes contraintes mécaniques et en extérieur, le double encollage sera effectué systématiquement.

    Nota : les cavités de la natte doivent être entièrement remplies de mortier-colle à l’aide du côté lisse du peigne ou d’une lisseuse (consommation estimative de mortier-colle : env. 2,0 kg/m²). On étalera ensuite sans attendre une nouvelle gâchée de colle à l’aide de la partie crantée de la spatule. Il est également possible, selon la taille du format ou les conditions du chantier, de commencer par combler les cavités avec la colle à carrelage utilisée pour la pose. Une fois que la surface enduite est accessible, la pose des carreaux peut commencer directement. Il convient de noter que le support doit être exempt de poussière avant la pose ; le cas échéant, on aspirera la surface au préalable ou, en cas de doute, on appliquera un primaire d'accrochage.

    Contrôler si nécessaire les éventuelles incompatibilités entre les matériaux. Pour les revêtements d'une longueur de côté ≥ 30 cm, nous recommandons, pour un développement rapide de la résistance et un séchage du mortier, d'utiliser un mortier-colle à prise rapide avec liaisons cristallines.

  7. Pour les joints de fractionnement, les joints périphériques et les joints de liaison, il convient de respecter les informations de cette fiche produit et les règles en vigueur.

Protection à l'eau avec Schlüter-DITRA

En apportant un soin tout particulier au traitement des points singuliers, Schlüter-DITRA permet de réaliser une protection à l’eau avec le revêtement carrelé. Schlüter-DITRA peut être utilisée conformément aux normes d'étanchéité 18531-5* et 18534 en vigueur en Allemagne. Classes d’exposition à l’eau W0-I à W3-I : DITRA dispose également d’un agrément technique général (abP, procédure d’homologation imposée en Allemagne).

Pour les zones où les travaux doivent être réalisés en conformité avec l'agrément technique général (abP), il convient d'utiliser exclusivement des mortiers-colle testés en liaison avec le système. Les mortiers-colles et les certificats d'essai correspondants peuvent être obtenus à l'adresse indiquée dans cette fiche technique. Pour la classe de sollicitation B « Piscines », nous recommandons notre natte d'étanchéité Schlüter-KERDI (voir fiche produit 8.1 Schlüter-KERDI).

Schlüter-DITRA protège le support contre les dégradations dues à la pénétration d’humidité et contre les substances agressives. Les pontages des lés sont effectués à l’aide de la bande Schlüter-KERDI-KEBA de 12,5 cm de large collée avec la colle étanche Schlüter-KERDI-COLL-L.

Le traitement des liaisons sol/murs sera réalisé à l’aide de la bande Schlüter-KERDI-KEBA collée avec Schlüter-KERDI-COLL-L.

Le recouvrement des bandes d’étanchéité ne doit pas être inférieur à 5 cm.

La bande Schlüter-KERDI-KEBA permet également de réaliser les raccordements aux éléments fixes tels que les huisseries et aux profilés de rive pour balcons et terrasses Schlüter-BARA. Pour ce faire, appliquer tout d’abord Schlüter-KERDI-FIX sur la surface de collage des éléments fixes.

Coller ensuite la largeur restante sur toute sa surface sur DITRA à l'aide de la colle KERDI-COLL-L.

La compatibilité de KERDI-FIX avec le matériau respectif des éléments fixes doit être vérifiée au cas par cas.

DITRA doit être découpée au niveau des joints de mouvements ou des joints de structure existants et le pontage des lés doit être réalisé avec Schlüter-KERDI-FLEX.

Celle-ci peut également être utilisée en périphérie pour les liaisons sol/murs. Une autre solution consiste à utiliser KERDI-KEBA en formant une boucle appropriée.

Remarque concernant les évacuations de sols :

Schlüter-KERDI-DRAIN et Schlüter-KERDI-LINE sont des systèmes d’évacuation par le sol spécialement développés pour le raccordement aux systèmes d'étanchéité. Les collerettes KERDI permettent une pose rapide et sûre de Schlüter-DITRA.

Supports pour Schlüter-DITRA

L'aptitude à l'emploi des supports prévus pour la pose de la natte DITRA doit être systématiquement contrôlée (support plan, stable, propre, compatible avec la pose d'un revêtement carrelé). Éliminer de la surface toutes les substances susceptibles de nuire à l'adhérence. Les irrégularités, les différences de niveau ou les flaches du support doivent être reprises afin d’obtenir un support plan avant la pose de la natte DITRA.

Béton

Le béton subit un processus complexe de retrait, entraînant une déformation. Le béton et le béton précontraint peuvent, en outre, subir des tensions créées par la dilatation du béton. L’utilisation de Schlüter-DITRA permet d’absorber les tensions qui apparaissent entre le béton et le revêtement carrelé. Toutefois il convient d’attendre le temps de séchage conforme aux règles en vigueur.

Chapes en ciment

Chapes traditionnelles : selon les règles en vigueur, les chapes flottantes ou désolidarisées doivent être âgées de 15 jours et les chapes adhérentes d'1 mois. Toutefois, Schlüter-DITRA permet de poser les carreaux dès que la chape est accessible à la marche sans attendre son sèchage complet.

Les éventuelles fissurations et déformations ultérieures de la chape sont neutralisées par DITRA et ne sont pas transmises dans le revêtement carrelé.

Chapes fluides : au-delà de 7 jours minimum, la natte Schlüter-DITRA pourra être mise en œuvre dès que la chape aura pu être poncée (soit après un délai de 7 jours + ponçage). Il conviendra de respecter les indications du fabricant quant à l'application éventuelle d'un primaire après ponçage de la chape.

Chapes en sulfate de calcium

Selon les règles en vigueur, les chapes en sulfate de calcium (chapes anhydrites) doivent présenter une humidité résiduelle inférieure ou égale à 0,5 % lors de la pose du carrelage. La mise en œuvre de DITRA permet de poser un revêtement carrelé dès que l’humidité résiduelle est inférieure ou égale à 2 %.

La surface de la chape devra être traitée conformément aux normes en vigueur et aux recommandations du fabricant (ponçage, application d’un primaire). Le collage de la natte DITRA peut être effectué avec des mortiers à prise hydraulique ou d'autres mortiers-colle appropriés. La chape est ainsi protégée par DITRA contre toute pénétration d'humidité. Les chapes en sulfate de calcium sont sensibles à l’humidité et doivent être protégées contre toute pénétration d’eau.

Chapes chauffantes

DITRA peut également s’utiliser sur des chapes chauffantes selon les indications données précédemment (chapes en ciment ou en sulfate de calcium). Grâce à DITRA, la mise en chauffe peut démarrer dès le 7ème jour après la pose et le jointoiement du carrelage. Partant d’une température de départ de 25°C, la température peut être augmentée de 5°C maximum par jour jusqu’à atteindre la température d’utilisation maximale de 40°C. Par ailleurs, les canaux d’air formés par la natte Schlüter-DITRA permettent une répartition rapide et homogène de la chaleur sous le revêtement carrelé. La résistance thermique de la natte DITRA est de R= 0.048 m²*k/W.

Nota :

Concernant les planchers chauffants hydrauliques, nous vous invitons à consulter la documentation de notre système de plancher chauffant-rafraîchissant Schlüter-BEKOTEC-THERM.

Schlüter-DITRA est également recommandé comme système de désolidarisation sur des sols chauffants constitués de trames électriques sous chape. Schlüter-DITRA peut dans ce cas être placée soit sous la natte chauffante, soit au-dessus. Le meilleur résultat de désolidarisation est toutefois obtenu par une pose au-dessus de la natte chauffante.

La gamme comprend également le système Schlüter-DITRA-HEAT constitué d'une natte de désolidarisation à plots et de câbles chauffants pour la réalisation de surfaces tempérées électriques au sol et au mur. Voir fiche produit 6.4.

Chape sèche

Après la pose de la chape sèche dans les règles de l’art, il est possible de poser des carreaux grands formats sur Schlüter-DITRA, se référer aux recommandations du fabricant.

Maçonnerie/Supports mixtes

Les ouvrages maçonnés en brique rouge, en brique silico-calcaire, en moellons avec mortier, en béton cellulaire ou autres matériaux analogues conviennent parfaitement comme support pour la natte Schlüter-DITRA. Les inégalités doivent être préalablement compensées. En particulier lors de rénovations, transformations ou extensions, les supports sont souvent composés de matériaux différents (maçonnerie mixte) qui ont tendance à se fissurer au niveau des jonctions par suite de différences de comportement à la déformation. DITRA empêche que les tensions et les fissures ainsi créées ne se transmettent dans le revêtement carrelé.

Enduits/Briques de plâtre

Les supports en plâtre doivent être préalablement contrôlés. Ils doivent être secs et leur surface doit, le cas échéant, recevoir un primaire. Le collage de DITRA peut être effectué à l'aide de mortiers à prise hydraulique ou avec d'autres mortiers-colles appropriés.

Balcons/ça Terrasses

En tant que natte de désolidarisation, Schlüter-DITRA neutralise les tensions qui apparaissent entre le support et le revêtement par suite des variations de température. De plus, sur les balcons en encorbellement et les terrasses sur terre-plein, Schlüter-DITRA assure la fonction protection à l’eau en liaison avec le revêtement carrelé. Le support (béton, chape) doit présenter une pente de 2 cm au mètre minimum.

Une réfection du support devra être effectuée, si nécessaire, avant la pose de la natte Schlüter-DITRA.

Pour les revêtements de format ≥ 2 200 cm², nous recommandons d'utiliser Schlüter-DITRA-DRAIN (se référer à la fiche produit 6.2).

Toitures terrasses

Schlüter-DITRA n’est pas une étanchéité de toitures-terrasses. L’étanchéité des toitures-terrasses au-dessus de pièces habitables doit impérativement être réalisée selon les règles en vigueur, avec des systèmes adaptés, conformément au DTU 43.1.

Pour effectuer la pose d’un carrelage sur une étanchéité de toiture-terrasse, il est possible d’utiliser la natte Schlüter-TROBAPLUS en tant que couche drainante sous mortier (se référer à la fiche produit 7.2 Schlüter-TROBA-PLUS et à l’Avis Technique du GS 5). Le cas échéant, les normes nationales considérées et/ou les fiches techniques en vigueur doivent être respectées. Une natte de drainage (Schlüter-TROBA ou Schlüter-TROBA-PLUS) doit être mise en œuvre au-dessus de l'étanchéité. Une chape sera ensuite réalisée en tant que couche de répartition des charges. DITRA sera ensuite collée sur la chape comme désolidarisation du carrelage et comme protection contre l'humidité. En tant que natte de désolidarisation, Schlüter-DITRA neutralise les tensions entre le support et le carrelage qui apparaissent sur les terrasses en raison des changements de température fréquents et importants.

Pour les revêtements de format ≥ 2 200 cm², nous recommandons d’utiliser Schlüter-DITRA-DRAIN (se référer à la fiche produit 6.2).

Revêtements de sol PVC

Les revêtements de sols PVC doivent être parfaitement adhérents au support et permettre – directement ou après traitement préliminaire – l’adhérence d’un mortier-colle approprié dans lequel le non-tissé de Schlüter-DITRA puisse s’ancrer. La compatibilité de la colle avec le support et la natte DITRA doit être confirmée au préalable.

Panneaux d'aggloméré et de contreplaqué

Ces matériaux sont soumis à des déformations importantes causées par les variations de l’humidité atmosphérique. Il convient donc d'utiliser des panneaux d'aggloméré ou de contre-plaqué avec traitement hydrofuge. Ces panneaux peuvent être utilisés comme support mural ou au sol, en intérieur uniquement. L’épaisseur des panneaux doit être adaptée au local. La fixation doit être assurée par des vis suffisamment rapprochées. L'aboutage des panneaux doit être réalisé par un assemblage à rainure et languette avec montage collé. Respecter un joint périphérique d'environ 10 mm. Schlüter-DITRA permet de neutraliser les tensions résultant des différences de dilatation entre le support et le revêtement carrelé et de protéger le support contre toute pénétration d’eau.

Planchers en bois

Si les planchers en bois sont suffisamment porteurs, plans, correctement vissés et présentent un assemblage à rainure et languette, il est alors possible d’y coller la natte Schlüter-DITRA, en ayant pris soin d’appliquer au préalable un primaire d’accrochage. Avant la pose de la natte DITRA, le support en bois doit se trouver à son point d’équilibre d’humidité. Dans le cas contraire, une réfection du support devra être effectuée avant la pose de la natte Schlüter-DITRA (par exemple, ajout d'une couche supplémentaire de panneaux d’aggloméré ou de contreplaqué). Les irrégularités du sol doivent être préalablement compensées par des mesures appropriées.

Chapes en asphalte coulées

Schlüter-DITRA permet la pose de revêtements céramiques sur des chapes en intérieur en asphalte coulé, porteuses et non chauffées, conformes aux normes en vigueur. Les surfaces doivent être sablées ou présenter des caractéristiques permettant une adhérence suffisante du mortier-colle pour le collage de DITRA.

A quoi sert le produit ?

Schlüter-DITRA est une natte en polypropylène présentant des nervures entrecroisées découpées en queue d’aronde (design Easyfill) et des rainures de découpe Easycut. Sa face inférieure est revêtue d’un non-tissé blanc. L'épaisseur mesurée sur la structure nervurée est d'environ 3,5 mm. Le polypropylène n’étant pas stable aux U.V. à long terme, la natte doit être stockée à l’abri du soleil et recouverte rapidement après la pose.

Propriétés des matériaux et domaines d’utilisation

Schlüter-DITRA est imputrescible, permet d’absorber les mouvements et de ponter les fissures. Elle résiste par ailleurs dans une large mesure à l’action des solutions aqueuses, des sels, des acides et des bases de nombreux solvants organiques, des alcools et des huiles.

La résistance aux sollicitations spécifiques devra être considéré au cas par cas, en fonction de la concentration, de la température et de la durée d'exposition prévisibles. La résistance à la diffusion de vapeur d'eau est relativement élevée. Le matériau est inoffensif pour la santé.

Schlüter-DITRA peut être utilisé dans de nombreux domaines d'application. Le choix de la natte doit être déterminé au cas par cas, en fonction des contraintes chimiques, mécaniques et autres prévisibles. Les informations suivantes sont donc d’ordre purement général.

De par la structure même de la natte, les revêtements posés sur Schlüter-DITRA peuvent « sonner creux » lors de passages avec chaussures à semelle rigide ou lors de la chute d’objet.

Comment entretenir ce produit

Le mortier-colle mis en œuvre avec Schlüter-DITRA ainsi que le revêtement doivent être adaptés au domaine d'application considéré et répondre aux exigences requises. En extérieur, ceux-ci doivent être résistants à l'eau, au gel et aux intempéries.

Lors de la pose de revêtements sensibles à l'humidité (par ex. pierre naturelle ou dalles à base de résine synthétique) et lors de la présence d'humidité en sous-face du revêtement (par ex. provenant de chapes n'ayant pas achevé leur séchage), DITRA doit être mise en œuvre en tant que protection à l'eau. Lors de la pose de la natte DITRA à l'extérieur, des mesures de protection particulières peuvent être nécessaires, par exemple contre le rayonnement direct du soleil.

L'utilisation de mortier-colle à prise rapide peut s'avérer avantageuse pour certains types de travaux. Dans les zones de circulation, par ex. pour le transport des matériaux, il convient de poser des planches sur la natte Schlüter-DITRA afin de la protéger.

Indication relative aux joints de mouvements

La natte Schlüter-DITRA doit être découpée au niveau des joints de mouvements du support. Lors de l’utilisation de Schlüter-DITRA comme système de protection à l’eau sous carrelage (S.P.E.C.), coller la bande Schlüter-KERDI-FLEX au niveau des raccords.

Conformément aux règles en vigueur, les joints de fractionnement du support doivent être repris dans le revêtement carrelé. Les surfaces importantes posées sur la natte DITRA doivent être fractionnées selon les normes en vigueur. En extérieur (balcons et terrasses), les surfaces non fractionnées ne devront pas dépasser 3 m de côté.

En fonction de la structure en sous-face, des fractionnements plus petits peuvent toutefois être nécessaires. Le fractionnement est effectué à l’aide des profilés de la gamme Schlüter-DILEX. Au-dessus des joints de dilatation du gros œuvre, on utilisera des couvre-joints de dilatation tels que Schlüter-DILEX-BT ou Schlüter-DILEX-KSBT.

Toute tension sur les bords du revêtement, p. ex. au niveau d'éléments verticaux ou de murs, doit être exclue. Les joints périphériques et de liaison doivent être suffisamment dimensionnés et respecter les normes en vigueur. Nous vous renvoyons à l'utilisation des différents types de profilés de la gamme Schlüter-DILEX.

Voir
les vidéos

Nouvelle natte de désolidarisation Schlüter-DITRA